Randonnée des Cuves de Sassenage en Isère

Publié le par Alice P

Comme je vous en parlez au début du mois d’août, Nous avons donc fait une belle randonnée  aux Cuves de Sassenage. C’est une balade qui était dite facile, mais qui pourtant dans un premier temps, ne l’est pas du tout si on n’a aucune habitude de marcher. 

Arrivés au centre-ville du vieux village il faut déjà repérer les panneaux qui mènent aux cuves. Donc ce panneau si vous souhaitez un jour faire cette belle balade se trouve à l’arrière de la fontaine du centre de la place. Il faudra 5 minutes pour arriver au pied de la première montée.

Ici se pose une première question est ce qu’on doit aller à droite pour longer la rive ou doit on monter ??? Donc oui il faut monter. Et quand je dis monter c’est un doux mot car la grimpette et sacrément coriace! Une série d’escaliers en bois pleins de petits cailloux sont aménagés dans la pente et heureusement une grande rampe en métal aide les moins courageux à se tenir. (Merci la rampe ❤️). 

Passé le côté grave chian du truc Passé ce petit moment d’inconfort momentané, nous commençons à arriver sur du « un peu plus plat » et à apercevoir à travers la végétation la belle robe du Furon qui glisse doucement aux milieux des rochers mousseux. 

Ensuite un second choix s’offre à vous si vous n’êtes pas déjà complètement mort de la montée si vous n’êtes pas quelques peu essoufflé par cette charmante montée. A gauche vous avez la visite des grottes communément appelées les cuves (moi je croyais que les cuves c’était les bassins d’eau 🤣) et à droite le reste de la balade qui amène en effet à de magnifiques endroits où il est interdit de se baigner en cas de lâcher de barrage, mais où tout le monde se baigne quand même. Il faut dire que le coin est incroyable! Donc pour en revenir à nos petits moutons, à gauche vous avez les grottes qui sont à visitées pour 8 euros. La balade dure environ une heure et il faut également monter et descendre beaucoup d’escaliers. C’est très très beau et si vous êtes endurant je vous le conseille, nous nous avons préféré continuer notre chemin vers les eaux vertes et les cascades émeraudes. 

Un peu plus loin, plusieurs endroits qui permettent d’accéder aux bassins. C’est vraiment très agréable. Malgré la dangerosité beaucoup de personnes se baignent, beaucoup d’enfants sont à deux pas des chutes d’eau... nous nous sommes laissés tenter légèrement aussi, mais moins courageux, notre approche fut plus restreinte 😅

L’eau est douce et ne doit pas dépasser les 16 degrés à mon avis. Si j’avais encore étais petite je me serais sans aucun doute jetée dedans. Quand on est adulte c’est nul on se pose beaucoup trop de questions... 

C’est incroyable comme c’est beau! Et malheureusement la photo ne rend pas la grandeur du bassin et de la cascade. On était très en hauteur quand la photo a était prise. 

On redescend tout doucement par l’autre bord de la rive qui nous amène au dessus des toits du village. C’est très joli. Des petits airs provençaux ou romains je dirais 😊

Hum plutôt romain car Dionysos ne doit pas être loin 😄 enfin Bacchus plus exactement. Le même dieu mais pas le même nom lol. 

En tout cas une balade vraiment très sympa si on fait abstraction du début. Quand on ne connaît pas le coin on peu vite se décourager de monter et c’est extrêmement mal indiqué. Mais j’y retournerais avec le plus grand plaisir maintenant que je connais les petits trésors qu’il y a à découvrir au détour du feuillage. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article